Ce matin, Manuel Valls est venu apporter son soutien au candidat PS à l'élection législative sur la 13ème circonscription des Hauts de Seine.

Michel Georget a souhaité le sensibiliser sur l'agression qu'avait subi l'un de ses militants la veille sur le marché de Bourg la Reine, et a publiquement remercié le candidat socialiste pour sa condamnation de cette agression.

Michel Georget a tenu à rappeler à Manuel Valls que sa position visant à ne pas instaurer la proportionnelle lors des prochaines élections cantonales, du fait de la probabilité de voir le F.N. s'emparer du département du Vaucluse, ne pouvait que légitimer les débordements de quelques uns ne voyant pas le Front National comme un parti pleinement démocratique et républicain. Bien évidement, Manuel Valls a balayé cette intervention d'un revers de main, disant que "c'était un autre sujet"...